Audi Audi Driving Experience En pratique Essai Modeles de serie A/Q Nos essais Q3

Audi Q3 2.0 TFSI quattro, le SUV pratique et sécurisant

Bonjour à tous. Mon dernier essai pour la marque remonte déjà à plusieurs mois, c’était la superbe A7 sportback dans sa version 3.0 TDI, j’avais abattu les kilomètres avec cette limousine. Depuis, rien de nouveau mais un manque certain pour moi. Je me suis donc relancé dans une nouvelle aventure, avec cette fois le SUV compact de la marque, le superbe Q3.

Description, prise en main et comportement

Le Q3, c’est le SUV le plus petit et le plus fun de la marque. Rien qu’à la découverte de la couleur, on ne peut rester sans opinion. Mon véhicule d’essai arborait le nouveau orange samoa, introduit sur ce Q3. Le pack offroad est également de la partie avec les entourages de roues et le bas de caisse noir mat. il est clair que le style de ce Q3 est superbe et la couleur le rend remarquable, où qu’il soit. Évidemment on commence par le tour du propriétaire, de larges jantes très bien dessinées, une face avant presque agressive qui montre la calandre singleframe biseautée béante. Le monogramme quattro est de la partie ainsi que les nouveaux feux à LED superbes en position veilleuses où seule la bande blanche s’allume et donne un regard exclusif au SUV. De coté la ligne est classique mais deux choses sautent aux yeux la longueur et la hauteur, en effet ce Q3 est compact et ça se ressent à l’oeil, pour l’instant nous avons seulement l’habitude de croiser des Q5 et Q7 et clairement le dernier né de la famille cultive sa différence. Enfin l’arrière arbore lui aussi de superbes feux à diodes avec leur V horizontal. Une fois de plus ces feux montrent aisément l’identité du Q3 et le démarque de ses semblables.

Ouverture de la porte et découverte de l’habitacle, une nouvelle claque visuelle arrive avec la présence de la sellerie en cuir couleur brune. Celà peut choquer mais c’est franchement réussi, finalement on retrouve presque cette touche de fun avec un cuir orange foncé du plus bel effet, les contreportes arborent aussi un morceau de cuir pour le rappel. Ensuite l’habitacle se compose d’éléments que l’on connaît dans d’autres modèles : boutons et écran MMI présents dans l’A1, commandes de climatisation de l’A3 et enfin planche de bord et compteurs dérivés de l’A4. Je m’installe au volant et tout de suite, deux choses me dérangent, la première c’est la qualité des inserts en aluminium, certes le but est de donner une image moderne mais la texture est mal choisie je trouve. Le second problème, c’est la taille : en effet je mesure 1,93m et même avec le siège rabaissé à fond, j’avais les cheveux qui touchaient le toit. Apparemment le toit ouvrant prend un ou deux centimètres de hauteur, mais je pense que le véhicule n’est pas taillé pour une personne mesurant plus de 2m. Ceci reste tout de même un détail et je m’en suis parfaitement accommodé durant les 10 jours de mon essai.

Après une belle prise en main et la présentation de tous les éléments du véhicule, il était temps pour moi de commencer mon voyage a bord de ce bel SUV. Ses dimensions en font un excellent citadin, clairement mes kilomètres dans la capitale se sont déroulés sereinement, bien plus que dans l’A7 sportback ! La direction assistée est une merveille, peu d’efforts sont nécessaires pour réaliser les manœuvres et les outils d’assistance sont un réel apport au quotidien, j’y reviendrai un peu plus bas dans l’article. Le 2.0 TFSI de 211 chevaux est très bon, il offre suffisamment de couple à bas régime et devient presque rageur une fois dans les tours. Deux petites ombres noircissent néanmoins le tableau, d’abord la sonorité à bas régime, peu flatteuse (apparemment due à un rodage mal effectué) et enfin le temps de réaction parfois long de la S-tronic lorsqu’on veut chercher de la pêche rapidement (par exemple pour s’insérer dans une voie rapide ou sortir rapidement d’une place sans déranger). Une fois le véhicule lancé tout va bien mais très souvent la boîte passe les rapports rapidement et on se retrouve dans des régimes très bas qui nécessitent de rétrograder. Pour une conduite douce c’est parfait mais il faut obligatoirement passer le drive select en « dynamic » si on veut des réactions franches.

Au niveau du comportement routier, rien à dire pour une utilisation quotidienne, ce Q3 rassure avec le système quattro et est un vrai salon roulant une fois lancé sur l’autoroute. Par contre ne vous attendez pas à une voiture sportive, malgré ses 211 chevaux le comportement du Q3 est dédié au confort. Certes les accélérations sont puissantes mais le Q3 n’est pas à l’aise dans les courbes rapides.

Au quotidien

J’ai eu la chance de passer 10 jours avec ce Q3 et il m’a accompagné dans ma vie quotidienne. Alors qu’en est-il concrètement ? D’abord sur de longs trajets il est idéal, sobre, efficace, par contre prévoir seulement 3 passagers et pas trop de bagages. Le coffre est grand certes mais je l’ai trouvé peu profond. Néanmoins il est vraiment très pratique avec la présence d’un filet et d’un crochet pour que les sacs restent debout. Le contenu technologique est également très plaisant pour une utilisation quotidienne : MMI 3G, présence du bluetooth très simple à paramétrer qui donne en plus l’accès aux musiques présentes dans le téléphone. Le MMI possède également un disque dur et la prouesse est de taille : lorsque vous insérez un CD, le système vous propose de le copier dans le disque dur. Si votre CD est moderne, le système rangera automatiquement les artistes et titres aux bons endroits. Et que dire si ce n’est que les mélomanes apprécieront le système Bose très paramétrable.

Le système GPS est lui aussi très abouti avec la possibilité de le commander vocalement et d’afficher son environnement en 3D dans les grandes villes. L’affichage est très bien pensé avec la présence à gauche de toutes les informations liées à votre route : prochaines aires, bouchons, curiosités, et changements de direction assistés avec un affichage des voies de circulation. L’afficheur central est également bien mis à contribution et permet désormais d’effectuer presque toutes les opérations avec les boutons du volant multifonctions. L’ergonomie générale à bord du Q3 est bien pensée, les boutons tombent facilement sur la main. Autant les habitués de la marque que les nouveaux sauront apprivoiser rapidement les nombreuses fonctions du véhicule. Petit détail qui a toute son importance : la molette du MMI est également un joystick qui permet de se déplacer dans toutes les directions sur les cartes.

J’ai également pu découvrir et utiliser le système advanced key, un bel apport pour la vie quotidienne. Le fonctionnement est simple, il suffit de garder la clé dans sa poche, on arrive alors près du véhicule et on place sa main dans la poignée, le véhicule détecte le clef et se déverrouille. Ensuite le démarrage se fait lui aussi sans clef et lorsqu’on sort de la voiture, il suffit d’appuyer sur le poignée, le Q3 se verrouille.

En ville le Q3 se révèle vraiment efficace, la position de conduite est excellente et que dire de l’option Park Assist et des nombreux radars tout autour du véhicule : impossible de rater un stationnement et si on ne se sent pas de le faire seul eh bien le véhicule peut se garer sans intervention du conducteur sur le volant, bluffant ! Vous verrez le système en action dans la vidéo plus loin.

Quelques mots sur la consommation, lors de mes 10 jours la consommation moyenne était de 9,8 litres aux 100 km. Sur les deux trajets autoroutiers que j’ai effectués (Paris-Clermont et Clermont-Paris) j’ai dans un cas roulé avec le mode « confort » de l’Audi Drive Select et dans le second cas roulé avec le mode « efficiency » : la différence est de 0,4L aux 100 km en faveur du mode efficience.

L’assistance au conducteur

Cet Audi Q3 a été l’occasion pour moi de (re)découvrir quelques options présentes qui permettent d’aider le conducteur lors notamment des longs trajets. Durant ces 10 jours j’ai également eu l’occasion de les tester et je peux aujourd’hui vous les faire découvrir en vidéo afin de mieux comprendre leur fonctionnement et ce qu’elles apportent. Commençons par l’Audi Side Assist et l’Audi Active Lane assist. Le side assist est un outil qui permet de « scanner » l’arrière et les cotés du véhicule afin de prévenir le conducteur lorsqu’une voiture est en approche ou dans l’angle mort. L’active lane assist quand à lui permet de maintenir le véhicule dans sa voie de circulation. Voici la vidéo de présentation, veuillez me pardonner mes « euh » et autres fautes de prononciation, l’exercice est difficile !

Enfin le dernier système est l’Audi Park Assist, une technologie vraiment bluffante qui permet au conducteur de se garer en créneau ou en bataille sans avoir à toucher au volant. Concrètement le véhicule scanne la chaussée afin de trouver une place suffisamment grande et indique au conducteur qu’il est possible de stationner. Il suffit ensuite de lâcher le volant et de suivre les instructions pour profiter de cet assistant. Voici la vidéo, je vous conseille de passer en HD afin de pouvoir distinguer plus clairement le système d’information du conducteur.

Conclusion

Le Q3 est un excellent véhicule pour de nombreux usages : ville, route. Il a évidemment quelques points faible comme la garde au toit ou un comportement dynamique peu flatteur mais il est d’une redoutable efficacité. Silencieux, sobre ce Q3 ravira tous les citadins et leur offrira le confort nécessaire pour les longs trajets. De plus les outils d’assistance au conducteur sont un réel gain pour la sécurité et l’efficience. Enfin concernant la couleur certes ce orange samoa est déroutant mais il a fait l’unanimité autour de moi sans compter les dizaines de regards croisés, il faut oser mais le Q3 devient magnifique ! Je vous invite vraiment à l’essayer s’il vous intéresse, il vaut le coup. Vous pouvez également retrouver toutes les photos sur la galerie Picasa du site.

Je remercie énormément Audi France pour le prêt du véhicule, notamment David Dargaud, Grégory Délépine et enfin Philippe et Gabriel du service presse pour leur bonne humeur et les disponibilités. J’espère vous recroiser prochainement.

1 Commentaire

Commenter

cinq × 5 =