Audi Modèles RS/TT R8

Audi R8 RWS : un V10 purement passionnel

Bonjour à tous. En fan de la marque aux anneaux depuis de nombreuses années, on me pose souvent la question du modèle le plus excitant, le plus dynamique. Jusqu’à présent, la réponse était simple : la bombe Audi S1. Avec cette compacte très nerveuse, la firme d’Ingolstadt répond parfaitement au marché des petites sportives, avec un argument de poids : un tarif relativement abordable.

Vous le savez comme moi, les choses sont faites pour changer. Il se trouve qu’en plus le salon internationnal automobile de Francfort a débuté hier. C’est comme toujours l’occasion pour les contructeurs du monde entier de montrer leur savoir-faire. Chaque entité rivalise d’ingéniosité pour plaire au public et présenter LE modèle qui marquera le salon.

Pour Audi, l’exercice est le même et la cuvée 2017 du salon de Francfort est très fournie. Je reviendrai sur l’ensemble des modèles présentés dans les prochains jours Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est une surprise de taille, un modèle clairement ancré dans la case « fun », et à contre-courant des productions habituelles d’Audi.

Vous connaissez forcément l’Audi R8, la supercar d’Ingolstadt avec son V10 atmosphérique. Son positionnement n’est jamais simple : tantôt GT, tantôt supercar, tantôt pistarde. L’Audi R8 est un modèle bien à part dans le catalogue Audi mais prône toujours les arguments chers à la firme d’Ingolstadt : efficacité, sobriété et polyvalence. La transmission intégrale quattro fait également partie de l’ADN d’Audi et est toujours présente dans les modèles sportifs. Jusqu’aujourdhui …

En effet, les ingénieurs de la marque aux anneaux ont créé un modèle innatendu, mais vraiment craquant : l’Audi R8 RWS. La différence avec une R8 « normale » ? Le V10 5.2L FSI de 540 chevaux envoie sa puissance non plus aux quatre roues mais seulement à l’essieu arrière ! Ce modèle exclusif, limité à 999 exemplaires a été créé pour le pur plaisir automobile. Stephan Winkelmann, patron d’Audi Sport GmbH, a lui même annoncé que ce modèle était fait pour les puristes, et pour la passion automobile.

Cette R8 V10 RWS se dintinguera par quelques éléments de carosserie noirs : la calandre singleframe et les entrées d’air en mat et sideblades en brillant. Une film décoratif rouge est également proposé en option pour rappeler l’Audi R8 LMS GT4. Dans l’habitacle, pas de gros changement, du cuir, de l’alcantara et une place « 1 of 999 » pour rappeler l’exclusivité du modèle.

Avec 1500 kg sur la balance, soit 50 de moins que le coupé R8 V10 en quattro et un chassis spécifiquement conçu pour cette version propulsion, cette R8 V10 RWS réussit le 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes et poura même faire quelques figures contrôlées en basculant d’Audi Drive Select sur « Dynamique » et l’ESC sur « Sport ». Une première chez Audi qui mérite l’admiration car c’est la première fois qu’Ingolstadt place le curseur sur « fun » plutôt que sur « efficace ».

Les 999 exemplaires seront produits d’ici la fin de l’année pour arriver sur nos routes en 2018, le prix de départ est de 140 000 euros et les clients pourront opter pour un coupé ou un cabriolet, suivant les envies.

Je suis vraiment FAN de ce modèle exclusif, qui prend la place de l’Audi S1 dans ma tête en tant qu’Audi la plus exitante. Avec ses 999 exemplaires, cette R8 V10 RWS va certainement devenir collector mais j’espère quand même en croiser au détour d’un circuit ou dans les rassemblements. Bravo Audi pour cette belle surprise, pleine de passion.

Commenter