A8 Audi Modèles A

La future Audi A8 inaugurera une construction révolutionnaire

Bonjour à tous. Vous le savez, je suis peut-être vieux jeu, mais ma préférée chez Audi reste la superbe A8. Malgré que le segment des berlines de luxe soit en perte de vitesse dans nos contrées, je reste toujours fasciné par ce modèle exemplaire et truffé des meilleures technologies.

L’histoire de l’Audi A8 a commencé il y a plus de 20 ans. Pour succéder à l’Audi V8, la marque aux anneaux a décidé de frapper un grand coup et d’offrir au public un modèle unique en son genre. D’abord par son luxe mais surtout par sa technologie omniprésente. Afin de faire taire les vieux démons des limousines luxueuses, les ingénieurs d’Ingolstadt se sont même payé le luxe de construire la structure de cette première A8 en aluminium, gage de légèreté et de robustesse. En 1994, l’Audi A8 démarre et le succès ne tarde pas à arriver.

En 2003, la limousine d’Ingolstadt entre dans sa seconde génération, repoussant encore les limites technologiques. En 2005, le moteur W12 apparaît et la marque aux anneaux incorpore un détail toujours d’actualité : la calandre singleframe. Il faut attendre 2010 pour voir arriver l’A8 de 3ème génération, toujours aussi légère et technologique. Seulement depuis cette date, nous n’avons vécu qu’un restylage, en 2014. Certes cette belle limousine est toujours aussi luxueuse, à la pointe de la technologie embarquée, mais il est temps pour Audi de placer à nouveau la barre au plus haut.

Il devient évident que 2017 sera l’année de la nouvelle Audi A8 et franchement, j’ai hâte de voir le résultat. On connaît déjà quelques évidences, comme le design dérivé du concept prologue ou encore les multiples écrans tactiles de l’habitacle. On pourra également compter sur une conduite autonome ou encore des assistances à la conduite très intelligentes. Seulement rien est confirmé et les fans piaffent d’impatience.

Pour donner du grain à moudre et commencer à communiquer sur son futur vaisseau amiral, la marque aux anneaux a dévoilé la nouvelle structure de l’A8 D5. Une fois encore, le technologie est de mise et les ingénieurs d’Ingolstadt ont su braver les limites techniques pour un résultat unique. Pas moins de 4 matériaux entrent dans la composition de la structure de la future A8 : aluminium, acier, magnesium et carbone.

En gros, chaque élément est réalisé dans la meilleure matière et se voit attaché aux autres par des procédés uniques. A l’arrière, on trouvera par exemple un panneau en fibres de carbone dont le procédé de fabrication est propre à Audi. Evidemment l’aluminium prend la plus grosse part du gâteau avec 58% de la structure. Pour corser le tout, le plus gros défi n’a pas été la construction des éléments, mais surtout leur assemblage. En effet il est facile d’assembler deux pièces composées du même métal, mais beaucoup plus complexe lorsque les éléments sont réalisés différemment.

La future structure de l’Audi A8 a nécessité 14 types d’assemblages différents afin de concilier efficacité, rigidité, sécurité et coût d’exploitation. Certains éléments sont soudés au laser, d’autres assemblés à froid, et certains plus communément accolés via des rivets ou des boulons. Je vous laisse admirer le résultat, époustouflant :

Grâce a cette nouvelle structure Audi annonce un gain de poids de 28%, une meilleure tenue à la torsion et une plus grande sécurité. La future A8 promet donc d’être une fois de plus à la pointe de la technique et de la technologie en proposant un savoir-faire unique. Je suis impatient de voir et d’essayer le résultat.

2 Commentaires

Commenter