A5 Audi En pratique Essai Mes essais

Essai – Audi A5 Sportback 2.0 TDI 190ch quattro Design Luxe : Style et confort

Bonjour à tous. Vous le savez la famille A5 est désormais grande et capable de répondre à de nombreuses attentes. J’ai eu la chance d’essayer il y a quelques semaines un superbe coupé 3.0 TDI S-line très dynamique et plein de santé. Il est temps désormais d’essayer la grande soeur, la sculpturale A5 Sportback.

Ma préférée chez Audi reste la statutaire A8. Sa technologie et ses lignes sobres font de cette limousine un véhicule passe-partout et très luxueux. Seulement il faut bien avouer une chose : l’A5 Sportback en jette ! La première génération était déjà une réussite mais Audi a su aller encore plus loin. Difficile de croire que sous ces lignes dynamiques et élégantes se sache une vraie routière avec 5 places très confortables et un coffre généreux.

Je suis réellement amoureux des lignes de ce modèle. La face avant a gagné en agressivité mais également en fluidité, de profil la ligne parcourant toute la longueur du modèle rend cette 5 portes très classe et l’arrière termine un tableau presque sans défauts avec cette ligne en aluminium de très bon goût.

Assise sur ses jantes en 18 pouces et dans ce gris Manhattan, cette belle Audi A5 Sportback me fait de l’oeil et je n’ai qu’une envie, prendre le volant et profiter des routes auvergnates. La version coupé m’avait bluffé par son dynamisme, qu’en est-il de cette version 5 portes ? Contact, le 2.0L TDI se réveille silencieusement, un bon point. On peut toujours lui reprocher un bruit présent à froid, mais qui s’estompe très vite. Levier S-tronic sur D, allons montrer cette beauté en ville. Le duo 2.0 TDI 190 ch et S-tronic fait des merveilles et sait travailler au couple pour le plus grand confort des passagers.

Pour la ville, aucun soucis, le modèle mesure certes 4,73m mais le confort à bord fait rapidement oublier ce détail, d’autant plus que la camera de recul et les nombreux radars veillent au grain lors des manoeuvres. Je ne me lasse pas de voir l’Audi Virtual Cockpit me donner les bonnes informations au bon moment et même m’aider à consommer moins avec des conseils utiles d’éco-conduite.

Une première question se pose alors : et pour le quotidien ? Autant une A5 coupé est un compromis pour la vie de tous les jours mais cette version Sportback affiche clairement son envie d’être l’alliée des familles et de la vraie vie. Je prends quelques minutes pour découvrir ces points : d’abord les sièges arrières, logeables malgré ma grande taille et faciles d’accès. Les portes sans contour sont bluffantes et contribuent elles aussi au look démoniaque de ce Sportback.

On passe aux bagages, le coffre s’ouvre automatiquement, mais quand je dis coffre, je devrais dire hayon ! Cette Audi A5 Sportback cache bien son jeu : on a droit à un hayon et du coup un volume de chargement énorme, sans compter lorsqu’on rabat les sièges. Un excellent point pour le quotidien et pour sa vocation de routière.

Le problème de tout ça ? Je suis toujours en ville et je passe un temps fou à admirer cette A5 Sportback. Gaz, direction les routes, les grandes, les vraies pour déterminer dans quel camp se cache cette beauté. La réponse ne tardera pas à arriver : presque aucun bruit ne filtre dans l’habitacle, les suspensions gomment toutes les imperfections et le 2.0L TDI travaille sans faillir et en se faisant presque oublier. Je suis surpris et je DOIS en avoir le coeur net, direction quelques routes à virages (autour du Puy-de-Dôme pour les connaisseurs).

Moi qui croyais qu’Audi avait simplement mis deux portes de plus à une A5 coupé, je dois casser mes idées reçues : cette A5 Sportback quattro est une routière fabuleuse. En y réfléchissant un peu : l’empattement est rallongé, les suspensions un peu plus souples et le duo S-tronic/TDI optimisé pour le confort. Si on ajoute la transmission intégrale quattro, la sécurité est au top et la motricité sans failles.

Cette superbe Audi A5 Sportback se savoure donc avec l’Audi Drive Select sur « confort » et en taillant de la route de façon sereine et sans peur des intempéries. Je profite donc de cet essai pour découvrir quelques curiosités locales : le château de Busséol, le village de La Roche Blanche, Orcines, etc. Le système MMI navigation Plus est efficace et la reconnaissance vocale parfaite, une fois de plus je m’émerveille avec le cockpit virtuel, un outil parfait pour suivre un itinéraire. Je profite même de mon trajet pour découvrir Audi Connect et ses possibilités : Twitter, Agenda, Mails, SMS, on retrouve tout son smartphone directement sur l’écran MMI, c’est pratique et très ergonomique.

Petit détail du quotidien qui a son importance, parmi les possibilités du système Audi Connect, je peux connaître les stations services les plus proches et le prix du carburant. Même si celà paraît simple, c’est très plaisant de le retrouver intégré dans le système du véhicule, tout comme les curiosités touristiques, pour lesquelles on a même droit à quelques photos.

Après ces quelques heures passées avec cette Audi A5 Sportback quattro, je suis conquis. La famille A5 est une réussite. On a d’un côté un coupé dynamique dont les réglages sont davantage mis sur la sportivité, et de l’autre une 5 portes confortable, qui peut être emmenée sur les routes sinueuses mais qui s’apprécie dans sa zénitude. Le style de cette A5 coupé est à tomber et ses prestations dignes de la marque aux anneaux, sans oublier de vraies aptitudes pour le quotidien et une vraie sécurité apportée par les 4 roues motrices.

Il fut difficile pour moi de rendre cette beauté. Pour les plus curieux vous pouvez l’admirer et l’essayer chez Audi Sport Concept à Aubière. Vous pouvez retrouver toutes les photos de l’essai dans la galerie FlickR du blog.

J’aimerais chaleureusement remercier l’équipe de la concession Audi Sport Concept d’Aubière, tout particulièrement Marjorie et Jérome pour ce prêt. A très vite.

1 Commentaire

Commenter