A1 Audi Modeles de serie A/Q

Audi A1 et A1 Sportback : restylage et efficience

Bonjour à tous. Quelques jours après l’annonce du restylage du SUV compact Q3, la marque aux anneaux n’arrête pas la mise à jour de ses gammes. Cette fois on reste dans les véhicules citadins et c’est au tour de la belle A1 de subir sa cure de jouvence.

a1facelift_03

Lancée en 2010, la citadine de la marque aux anneaux n’a pas eu de mal à trouver son public. En effet pas moins de 500 000 modèles ont été vendus en 4 ans et il n’est pas rare de la croiser sur nos routes. Après 4 ans de bons et loyaux services, Audi a donc décidé de remettre sa gamme A1 à jour et l’arrivée récente de la bombe S1 n’est pas anodine.

a1facelift_05 a1facelift_02

En effet la gamme A1 reprend les lignes inaugurées par la sportive S1 quattro : calandre singleframe plus anguleuse, feux redessinés, entrées d’air plus prohéminentes. Elle gagne également 2 centimètres en longueur mais reste en dessous des 4 mètres. A l’intérieur le travail est le même : faire évoluer sans révolutionner. L’habitacle gagne quelques touches d’aluminium et surtout pourra s’habiller d’une nouvelle sellerie cuir plus qualitative.

En plus du pack S-line, la belle A1 pourra désormais s’habiller avec un pack design mais également un pack active qui lui donnera un look plus urbain et très qualitatif dans l’habitacle. Il faut dire que comme le Q3, l’habitacle de la citadine A1 ne souffre pas de réels défauts, la marque aux anneaux sublime donc celui ci en le rendant encore meilleur.

a1sportback_03

a1facelift_07 a1sportback_05

Évidemment, la marque aux anneaux ne s’est pas arrêtée aux modifications extérieures et c’est justement dans ce qui ne se voit pas qu’Audi a fait des merveilles. Avant de parler des motorisations, parlons technique : la citadine A1 sera équipée d’une toute nouvelle direction électromécanique qui se veut plus efficiente et plus précise. Des suspensions adaptatives seront également au programme. Le couplage de ces nouveautés avec le système drive select donnera à la citadine plusieurs caractères et les différents modes seront plus marqués que précédemment.

Dans l’habitacle la technologie a également été poussée jusqu’aux dernières nouveautés : la citadine bénéficiera du nouveau MMI avec Audi Connect et pourra offrir à son conducteur et ses passagers des services de musique en ligne, la possibilité de consulter les réseaux sociaux ou encore l’activation d’un hotspot Wifi.

Voici une première vidéo de présentation de la belle citadine, l’accent est mis sur les nouveautés stylistiques et dynamiques :

Après le dynamisme, place à l’efficience. La marque aux anneaux a décidé de frapper fort avec sa citadine restylée. D’abord pour la première fois dans l’histoire d’Audi, un moteur 3 cylindres essence est prévu pour la belle A1. Il s’agit d’un 1.0 TFSI qui développera environ 95 chevaux et offrira une consommation mixte de 4,3l/100km ! Depuis quelques années les différentes marques du globe amènent sur leurs modèles des moteurs 3 cylindres et j’avais hâte de voir la réponse d’Audi.

Du coté des moteurs diesel, même combat : la marque aux anneaux inaugure un nouveau bloc 1.4 TDI ultra 3 cylindres. Cette fois ce n’est pas une première pour la marque qui avait déjà tenté l’expérience sur l’A2. Avec ce moteur la petite A1 annonce une consommation mixte de 3,4l/100 km et seulement 89g de CO2 rejetés par kilomètre dans l’atmosphère. La citadine gagne donc pour la première fois dans sa version coupé et sportback le badge Ultra.

a1facelift_10 a1sportback_10

a1sportback_08

Le reste de la gamme s’articule autour de 4 moteurs essence et 2 diesel pour des puissances allant de 90 à 192 chevaux. Pour chacun des moteurs la puissance a été augmentée et la consommation diminuée de 10% environ. La boîte à double-embrayage S-tronic est disponible sur tous les modèles.

Voici une seconde vidéo plus détaillée autour de l’A1 coupé : quelques passages dynamiques et surtout une ballade autour du modèle et à l’intérieur pour découvrir la qualité d’assemblage de cette citadine.

Concernant la bombe S1 quattro, pas de changement, elle a tout simplement ouvert le bal il y a quelques mois et termine de la plus belle façon la gamme A1 avec son 2.0L TFSI développant 231 chevaux et offrant un couple de 350 Nm. J’ai eu la chance de l’essayer il y a quelques semaines et reviendrai prochainement sur cette bombe extraordinaire.

Le restylage de la gamme A1 est certes discret mais les nouveaux packs ainsi que la face avant plus agressive maintiendra dans la course la citadine de la marque aux anneaux. J’espère de tout cœur qu’Audi pourra fêter la millionième A1 dans moins de 4 ans !

a1sportback_01

Via Audi

Commenter

15 − 13 =