Audi En pratique Technologie

Audi va arrêter la boîte multitronic au profit du double-embrayage

Bonjour à tous. Certaines technologies sont faites pour durer et d’autres sont là pour faire quelques années en créant une vraie rupture avec les habitudes.

multitronic_05

C’est le cas de la transmission automatique multitronic, inaugurée par Audi en 1999. Cette boîte automatique a été une véritable révolution en offrant aux conducteurs de la marque aux anneaux une technologie encore rare en automobile et surtout une vraie alternative aux transmissions automatiques traditionnelles.

La multitronic chez Audi, c’est du confort et de l’économie par l’utilisation d’une transmission à variation continue. En 1999, la marque aux anneaux a choisi la première génération de l’A4 pour débuter la commercialisation de cette boîte. Le succès est très vite arrivé, malgré quelques soucis de fiabilité sur les premiers modèles.

multitronic_01 multitronic_03

Le principe de la multitronic est simple : une courroie métallique joint deux « cônes » et coulisse le long de ces cônes. La démultiplication change et on arrive au même principe que les engrenages d’une boîte de vitesse. Mais la différence est de taille : plus d’accoups aux changements de vitesse et un régime moteur adaptable à tout moment selon les besoins du conducteur et du véhicule, voici une vidéo montrant cette courroie glissante :

Depuis 1999 la marque aux anneaux a fait de nombreux progrès sur cette transmission. Un mode sport a été ajouté et sa capacité à encaisser du couple a augmenté. Aujourd’hui, de nombreux modèles de la marque peuvent être équipés de la boîte multitronic : A4, A5, A6 et A7. Le confort de cette boîte est un vrai plus pour les conducteurs citadins.

Mais après 15 ans de bons les loyaux services, la relève est prête et effacera un gros défaut de cette boîte : son impossibilité à gérer les 4 roues motrices. En effet qui dit multitronic dit seulement traction. A partir de la prochaine génération de l’A4, la multitronic sera effacée au profit de la boîte à double embrayage S-tronic, très efficace et offrant aujourd’hui les mêmes agréments : absence d’accoups aux passages de rapports et économie de carburant. C’est Ralph Riegger, ingénieur chez Audi qui a confirmé l’arrêt progressif de la boîte à variation continue.

multitronic_04 multitronic_02

La boîte S-tronic réunit de nombreux avantages et aujourd’hui la multitronic semble dépassée, seul son confort est inimitable mais la nouvelle S-tronic rivalise dangereusement. Pour Audi ce sera une transmission en moins a gérer et l’opportunité de développer davantage la technologie double embrayage qui offre de belles perspectives en terme d’économie d’énergie avec un mode roues libres efficace et surprenant.

Personellement je regretterai quand même la multitronic. Cette boîte était la réponse parfaite aux besoins de confort. J’ai d’ailleurs eu la chance de rouler un peu plus d’un an en A4 équipée de la boîte à variation continue et je peux vous dire que c’est diablement efficace. L’A7 sportback essayée fin 2011 était également équipée de cette transmission, un régal en ville.

Je vous laisse avec cette pépite, la première vidéo promotionnelle d’Audi pour sa boîte multitronic. Certains s’en souviendront : un grand fan d’Elvis tombe en panne et monte dans une A4 … je vous laissé découvrir la suite.

Via Audi

15 Commentaires

  • Je n’aime pas ces boîtes de vitesses à double embrayage genre DSG chez Volkswagen. Elle sont rapideset économes, mais très peu fiables. Et une réparation peut coûter dans les 3000 euros.

  • Avec un entretien suivi et régulier les boîtes DSG sont aussi fiables que les autres.

  • Impossibilité pour la multitronic de gérer les 4 roues motrices du système Quattro ? Et la S5 V8 quattro multitronic ?

  • Bonjour, l’Audi S5 V8 quattro était équipée de la boîte tiptronic à 8 rapports. C’est une boîte à simple embrayage et convertisseur de couple. La multitronic est une boîte à variation continue, réservée aux cylindrées modestes, le couple généreux du V8 de l’Audi S5 est trop important pour cette boîte automatique.

  • Il s’agit d’une boîte Tiptronic dans l’Audi A4 2.5 V6 TDI 180ch. Ce n’est pas un boîte à variation continue mais une boîte automatique plus conventionnelle à convertisseur de couple.

  • D’accord tiptronic, je pensais que c’était que sur les modèles après la mienne et du coup c’est pas un double embrayage… ?

  • Le boîte tiptronic est une boîte à simple embrayage. Les passages de rapports sont assouplis par un convertisseur de couple qui joue le rôle d’embrayage.

  • La boîte Multitronic n’a jamais fonctionné de concert avec la transmission intégrale. Notamment à cause de sa position au sein de la baie moteur mais également à cause du couple trop élevé a gérer.

  • Bonsoir, pourtant il me semble que l’A6 allroad v6 toi 2.7l possède bien une boîte multitronic. N’est-il pas ?

  • Les modèles Allroad chez Audi sont tous équipés de la transmission intégrale quattro et par conséquent de la boîte Tiptronic

  • Bonjour,
    uels conseils donneriez vous à quelqu’un qui souhaiterais tenter l’aventure Multitronic sur une A7 d’occasion et des années 2014/15..quelques tests de situations de roulage par exemple..

    Merci

  • Bonjour,

    Comme tout essai pour une boîte automatique, aucun accoup ne doit être détecté et l’entretien doit être scrupuleusement suivi. Il faut tester des faibles et des franches accélérations et passer l’ensemble des rapports.

Commenter