24H du Mans Audi Competition R18 e-tron quattro

24H du Mans 2013 : 1ère et 3ème place pour Audi !

Bonjour à tous. Il y a deux semaines s’est terminée l’épreuve du championnat WEC la plus importante et la plus disputée. Chaque année les 24H du Mans sont l’occasion de voir un spectacle automobile incroyable et rythmé. L’édition 2013 ne fait pas exception et la course fut endiablée du début à la fin.

lemans2013_05

Si on peut nommer un homme vraiment époustouflant lors de cette course, c’est bien Loïc Duval. Le jeune français nouvellement arrivé dans l’écurie de la marque aux anneaux a prouvé tout au long de la course ses compétences et son envie de gagner. D’abord lors des essais où il a réalisé d’excellents chronos et s’est même offert le luxe de la pôle position. On retrouve alors sur la grille de départ l’Audi #2, suivie par la #1 et la #3. Les Toyota se retrouvent derrière le trio allemand.

15 heures le départ est donné, et autant dire que les émotions ont été présentes dès les premiers instants. L’Audi #1 pilotée alors par André Lotterer prend la tête de la course dès le premier virage. Malheureusement après trois tours et 10 minutes de course, un drame s’est produit dans l’écurie Aston Martin : en effet le pilote Danois Allan Simonsen a été victime d’une violente sortie de virage au Tertre-Rouge. Pris en charge très vite par les secours, il n’a malheureusement pas survécu à ses blessures. Le course se retrouve alors endeuillée et sous safety-car durant une heure.

Le trio Audi alors en tête perd l’avantage face aux Toyota qui sont très compétitives et profitent des rentrées aux stands pour gagner des places. La belle R18 e-tron quattro #1 pointe alors en tête et est suivie par deux Toyota hybrides : la #7 et la #8. En quatrième et cinquième position, les deux autres R18 suivent. Il faut dire que les conditions ne sont pas optimales, la pluie vient déranger les pilotes très souvent et l’adhérence est souvent précaire. C’est en fait le bal des dépassements et des entrés aux stands qui démarre pour les heures suivantes, les Audi passent devant les Toyota et inversement au gré des ravitaillements.

lemans2013_04 lemans2013_02

Après 4 heures de course, les trois Audi R18 sont devant, on retrouve la #1 en tête, suivie par la #3 et enfin la #2 qui ferme le podium. Chaque pilote tente de grapiller des secondes aux chronos, on voit clairement l’envie de gagner du temps mais les conditions d’adhérence sont mauvaises et il est difficile d’avoir le contrôle total des éléments. Si bien qu’un peu avant la 7ème heure de course, deux Audi sont victimes d’avaries : d’abord la #3 pilotée alors par Olivier Jarvis, victime d’une crevaison suite à un accrochage. Le pilote doit alors bouler presque un tour complet sur jante avant de faire changer le train complet.Ensuite c’est la voiture victorieuse en 2012 qui subit une panne très handicapante : l’alternateur lâche obligeant Benoît Tréluyer à rentrer aux stands pour le changer. Il a fallu 45 minutes aux mécaniciens Audi pour venir à bout de cette panne, la belle R18 #1 perd alors 12 tours.

lemans2013_09

Après toutes ces émotions, la course n’en finit pas de surprendre et passe une fois de plus sous safety car. Après 8 heures de course on retrouve alors l’Audi #2 du trio Kristensen/Duval/McNish en tête suivie par les deux Toyota hybrides. L’Audi #3 pointe en 4ème position à 2 tours du leader et la #1 en 21ème position à 11 tours. La nuit tombe alors sur le circuit sarthois et les conditions ne sont toujours pas idéales. Les périodes de pluie sont fréquentes et provoquent de nombreux accrochages et sorties de pistes. La course est passée sous drapeau rouge un grand nombre de fois et le classement n’a guère changé. Fait de course intéressant, à mi-course André Lotterer signe le meilleur tour en 3:22.746.

Après 16h de course, l’Audi #2 est toujours en tête et possède 1 tour d’avance sur la Toyota #8. Derrière on retrouve la Toyota #7 à 2 tours, l’Audi #3 à 2 tours et en 8ème position l’Audi #1 à 11 tours du leader. Quelques minutes avant la 17ème heure, l’Audi #1 gagne alors une position supplémentaire mais doit rentrer rapidement aux stands à cause d’une crevaison lente. Les heures suivantes, rien ne change si ce n’est que l’Audi #1 remonte rapidement dans le classement, les trois pilotes victorieux l’an dernier ont de la ressource et le prouvent, malgré les nombreux passages sous safety car. A 4 heures du terme de cette course endiablée, l’Audi #1 pointe en 5ème position, avec malheureusement près de 10 tours de retard sur le leader.

lemans2013_03 lemans2013_08

Le terme de la course approche alors à grand pas et on sent la tension monter, chaque pilote tente de pousser sa monture dans ses derniers retranchement mais les conditions météo sont difficiles, la pluie menace et les sorties de route sont fréquentes. Néanmoins peu de temps après la 21ème heure, l’Audi #3 de Jarvis, Di Grassi et Gené passe devant la Toyota #7 à la faveur d’un arrêt aux stands. La vitesse moyenne de l’Audi permet rapidement au trio de gagner de précieuses secondes pour garder cette troisième place malgré des ravitaillements plus fréquents. A 90 minutes du terme, ce qui n’était qu’un crachin commence alors à se transformer en violente averse, la course passe sous safety-car à cause des conditions extrêmes. La drapeau vert revient mais les conditions sont toujours difficiles.

lemans2013_06

La course arrive tout de même à son terme et c’est finalement le trio le plus expérimenté Kristensen/Duval/McNish qui passe le drapeau à damier en première position. Il est suivi par la Toyota hybride #8 à 1 tour et par l’Audi #3 du trio Jarvis/Di GrassiGené seulement 2 minutes derrière. La quatrième position est tenue par la Toyota #7 à 7 tours et on retrouve la belle R18 victorieuse l’an dernier en 5ème position à 10 tours.

Cette victoire permet à Audi de gagner 50 points supplémentaires au championnat WEC, la marque aux anneaux est toujours en première position avec 102 points contre 67 pour Toyota. Au classement pilotes, Allan McNish, Tom Kristensen et Loic Duval sont en tête avec 94 points. On peut noter tout de même que deux des pilotes de ce trio marquent vraiment l’histoire de cette course, en effet Tom Kristensen fête sa neuvième victoire sur le circuit manceau et Allan McNish sa troisième. Concernant Loic Duval c’est sa première victoire mais surtout sa première participation ! On peut dire que ce trio promet encore de belles émotions dans les prochaines manches.

lemans2013_10 lemans2013_11

lemans2013_01

Un grand bravo donc à Audi pour cette belle victoire malgré des conditions difficiles et 11 passages sous voiture de sécurité. Le prochaine manche du championnat WEC se déroulera à Sao Paulo le 1er septembre. Enfin je tenais à présenter mes sincères condoléances pour la famille du pilote Danois Allan Simonsen

Photos via Audi Sport, vidéos LeMansLive

1 Commentaire

Commenter