Audi Modeles de serie R/S/RS RSQ3

Nouvelle entrée dans la famille RS avec le puissant RSQ3 (photos, vidéo)

Bonjour à tous. La marque aux anneaux n’en finit pas d’innover et d’élargir sa gamme. Nous avons eu récemment droit à la superbe RS7 ou encore la familiale RS6 en fin d’année dernière. Pour le salon de Genève, la firme d’Ingolstadt a décidé de débuter une nouvelle famille de véhicule : le SUV supersportif !

C’est avec le RSQ3 qu’Audi démarre cette famille des SUV puissants. Pas de déclinaison S donc pour le Q3 mais une version survitaminée qui n’est pas sans rappeler le concept présenté au salon de Pékin. Le nouveau venu inaugure d’ailleurs les jantes exclusives présentées lors de ce salon.

Parlons performances, un modèle RS chez Audi se doit d’afficher dans ses caractéristiques des chiffres impressionnants, et ce RSQ3 ne déroge pas à la règle. Il est équipé du somptueux 5 cylindres en ligne 2.5 TFSI développant 310 chevaux et offrant un couple généreux de 420 Nm. Déjà déclaré 3 fois « Moteur de l’année », il équipe la RS3 Sportback ainsi que le TT RS. Les ingénieurs de quattro GmbH ont encore fait progresser ce moteur en lui intégrant le système Start/Stop, le launch control, une pompe à huile régulée pour baisser la consommation et améliorer la montée en température. Ainsi, pour le RSQ3, couplé à la S-tronic et à la transmission intégrale quattro, le 5 cylindres propulse le SUV à 100 km/h en seulement 5,5 secondes. Néanmoins, Audi n’oublie pas l’efficience et annonce une consommation mixte à 8,8 litres aux 100km, une prouesse.

Une chose est sûre, le RSQ3 ne passera pas inaperçu et s’intègre parfaitement avec ses cousines RS. De nombreuses modifications esthétiques ont été réalisées pour donner au SUV un look ravageur et annonçant clairement sa vocation. Abaissé de 25 mm, rallongé d’autant, le SUV sportive est posé sur des jantes de 19 pouces de série qui laissent apparaître les étriers de freins noir laqués estampillés RS. On retrouve à l’avant la calandre biseautée en nid d’abeille spécifique, un pare-chocs redessiné et un ostentatoire monogramme quattro présent dans l’entrée d’air. L’aluminium s’insère partout, dans les entrées d’air, sur les barres de toit et les enjoliveurs de porte. A l’arrière le RSQ3 possède un diffuseur spécifie (avec un gros bémol sur l’unique sortie d’échappement ovale) ainsi qu’un becquet couleur carrosserie.

A l’intérieur, l’ambiance sportive est également de la partie : les compteurs RS et le volant à méplat sont présents et l’habitacle s’habille d’aluminium et de carbone suivant les finitions choisies. L’ordinateur de bord ainsi que le MMI arborent eux aussi la vocation sportive avec un menu spécifique permettant de connaître la pression du turbo, la température d’huile  et de chronométrer ses parcours. Enfin les sièges sports arborent le monogramme RSQ3 et peuvent être chosis en cuir, alcantara ou la nouvelle finition cuir surpiqué diamant que je trouve magnifique.

N’oublions pas également que ce SUV reste une routière agréable et pratique, il offre un coffre de 350 litres extensible à 1260, il possède 4 vraies places et permettra donc aux petites familles de voyager dans un véhicule à double personnalité. La marque aux anneaux a également doté le RSQ3 de la meilleure technologie disponible. Les systèmes d’aide à la conduite sont tous présents au catalogue (Lane Assist, Side Assist, Park Assist…) et le MMI offre une expérience complète avec l’intégration de Google Earth, du hotspot wifi ou encore le système Audi Connect.

Au niveau des sensations, le RSQ3 sera équipé de série de l’Audi Drive Select et d’une transmission quattro pouvant gérer la puissance entre les roues avant et arrière. Cela permettra d’abord d’affirmer encore son efficacité mais également d’accroître la sécurité des passagers.

Il est temps de retrouver une première vidéo présentant ce nouveau venu dans la famille RS, une course inégale entre un traîneau tiré par des chiens et le puissant RSQ3. Le 5 cylindres couplé au quattro montre ici toute sa vigueur et le dynamisme qu’il apporte au SUV.

Une très belle réussite que ce nouveau RSQ3, l’inauguration d’une famille de véhicule n’est jamais facile mais on peut dire qu’Audi fait une entrée fracassante dans le monde des SUV très sportifs. Le prix annoncé en Allemagne est de 54 600 euros et il sera visible pour la première fois au salon de Genève début mars. Sa commercialisation est prévue dans le courant de l’année et les possibilités de personnalisations seront nombreuses, tant à extérieur que l’intérieur avec des packs esthétiques au catalogue.

Le 5 cylindres TFSI n’a pas fini de faire parler de lui et de s’améliorer pour prochainement se placer sous le capot d’une autre Audi RS, la nouvelle RS3 Sportback que j’attends avec grande impatience. Une fois de plus bravo Audi pour ce RSQ3, j’espère avoir un jour la chance de me placer derrière son volant !

Via Audi et Youtube

Commenter