A3 Audi Modeles de serie A/Q

Audi dévoile officiellement la nouvelle A3 (photos + vidéo)

Bonsoir à tous ! C’est enfin officiel, la belle A3 a subi le coup de crayon des designers d’Ingolstadt pour s’insérer parfaitement dans la gamme actuelle. Il faut avouer qu’avec sa calandre singleframe non biseautée et ses lignes peu tendues, l’A3 avait besoin d’un rafraîchissement.

Audi lance donc aujourd’hui la troisième génération de sa berline compacte A3, elle a été officiellement présentée par Rupert Stadler, président d’Audi AG au salon de Genève il y a 2 heures. Alors quoi de nouveau sur cette belle A3, d’abord esthétiquement l’évolution est claire, sans trop en faire. On retrouve la calandre singleframe biseautée, signature de la marque depuis l’arrivée de l’A1, évidemment la nouvelle génération de feux à LED est également de la partie et donne un très beau regard à cette A3.

Les entrées d’air ont également été redessinées et intègrent désormais les antibrouillards devenus rectangulaires. Les nouvelles jantes Audi sont également sur le catalogue et les lignes sont plus tendues et plus marquées. J’apprécie  particulièrement la ligne présente en bas de la portière et qui continue vers l’arrière. Terminons d’ailleurs le tour du propriétaire par le hayon, qui s’intègre lui aussi parfaitement dans la gamme avec un dessin à mi-chemin entre l’A1 et le Q3. Les feux arrières ont également été redessinés et sont spécifiques au modèle. Cette nouvelle version de l’A3 mesure 4,24 mètres de long.

Passons à l’intérieur maintenant et là le changement est radical. L’habitacle de cette nouvelle A3 devient plus cossu, plus luxueux, mais également plus simple. On retrouve des éléments empruntés à la fois au Q3 et à l’A1 : diffuseurs d’air de la citadine, boutons de réglage de climatisation et afficheur central du SUV. Deux grosses nouveautés font leur apparition pour la gamme : d’abord la disparition du frein à main mécanique qui est désormais remplacé par un système électromécanique. Deux avantages notables : le gain de place et l’intégration parfaite à la console centrale, un bouton suffira désormais pour stopper cette A3 et l’empêcher de bouger ! La seconde nouveauté, et non des moindres est l’arrivée de la dernière génération en date du système de commande MMI.

Terminé le trackpad déporté, il est désormais intégré à la molette de sélection et permettra d’écrire ses destinations ou naviguer sur les cartes. L’affichage est également nouveau : désormais il sortira verticalement de l’habitacle. La taille de l’écran dépendra du la version du MMI : 5,8 ou 7 pouces. Les graphismes ont également été retravaillés et seront encore plus beaux grâce à l’utilisation du processeur graphique nVidia Tegra 2. Les anciennes commandes Car/Setup/Nav/Media ont été placés au dessus de la molette.

Voyons maintenant ce qui change techniquement dans cette nouvelle A3. D’abord l’utilisation d’un châssis hybride aluminium/acier pour diminuer le poids de la berline compacte. Et la prouesse est de taille puisque cette 3ème version pèse environ 80 kg de moins que la précédente. De nouveaux moteurs font également leur apparition : au lancement seront disponibles trois motorisations : 1.4 TFSI de 122 chevaux et 200 Nm, 1.8 TFSI de 180 chevaux et 250 Nm et 2.0 TDI de 143 chevaux et 320 Nm. Pour chacun des moteurs on retrouvera le start/stop et le sytème de récupération de l’énergie au freinage. La consommation de cette nouvelle A3 devrait chuter de 17% par rapport à l’ancienne génération de moteurs. Dans le courant de l’année, Audi ajoutera au catalogue un moteur 1.6 TDI très efficient puisqu’il ne se contentera que de 3,8L/100km. La boîte S-tronic sera également disponible et bénéficiera du mode « roues-libres » : la voiture pourra découpler le moteur des roues dans les descentes ou sur le plat pour diminuer la consommation.

Dans le courant de l’année, la transmission quattro fera son apparition. Concernant la technologie embarquée, cette A3 ne fera pas pâle figure face à ses sœurs, elle pourra être équipée du drive select, du régulateur de vitesse avec radar anti-collision, du système de stationnement automatique, de la détection des panneaux, du hotspot Wifi, de l’Audi Connect, du disque dur multimedia et j’en passe. Concernant l’aspect pratique, cette A3 possède désormais un coffre de 365 litres qui peut s’agrandir jusqu’à 1 100 litres en rabattant les sièges.

Un très belle auto donc et un superbe coup de crayon pour cette nouvelle version de l’A3. Elle sera disponible à la commande au printemps et nous devrions la voir arriver sur nos routes à partir de l’été. Le prix de base en Allemagne sera de 21 600 euros pour une finition attraction. D’autres finitions seront disponibles : Ambiante, S-line et Ambition luxe.

Enfin sachez que la marque aux anneaux travaille déjà sur la déclinaison S de cette A3, on devrait retrouver pour la mouvoir un puissant 2.0 TFSI poussé dans ses derniers retranchements. Audi travaille également à l’élaboration d’une version hybride ou au gaz naturel. Souhaitons une grande réussite à cette nouvelle A3 que j’ai vraiment hâte de pouvoir essayer et croiser sur nos routes. Je vous laisse avec quelques clichés et un premier teaser vidéo.

Via Facebook, Fourtitude et AudiBlog.nl

3 Commentaires

Commenter

11 + 14 =