24H du Mans Audi Competition R18

Audi arrive avec un TDI hybride en endurance : la R18 e-tron quattro

Bonsoir ! La nouvelle est tombée il y a quelques dizaines minutes, le suspense est enfin terminé, la marque aux anneaux a annoncé la technologie hybride embarquée dans ses prototypes d’endurance ! Pour cette saison, Audi frappe très fort avec deux grandes technologies qui font leur apparition, et dans le même bolide. C’est le Dr Wolfgang Ullrich qui est entré sur la scène de l’aéroport de Munich avec le nouveau prototype d’Ingolstadt : l’Audi R18 e-tron quattro !

L’avance par la technologie frappe une fois de plus. Après avoir lancé le premier moteur TDI dans l’histoire de la compétition d’endurance, Audi arrive avec un hybride couplé au TDI et surtout le système quattro. Il faut dire que les ingénieurs de la marque aux anneaux ont débuté ce projet en Février 2010 pour le voir se concrétiser aujourd’hui.

Concrètement, la belle R18 se voit dotée d’abord du V6 TDI de 510 chevaux, vainqueur l’année dernière au Mans et de la technologie Audi Ultra,  qui diminue significativement le poids du bolide, elle devient d’ailleurs le prototype le plus léger jamais construit par Audi Sport. On peut saluer d’ailleurs l’arrivée d’une nouvelle boîte de vitesse avec une enveloppe en fibre de carbone pour diminuer encore le poids. Mais la plus grande nouveauté vient du système hybride : pour cela Audi a choisi des batteries et un moteur électrique dans son vaisseau, mais surtout a couplé seulement les deux roues avant avec ce nouveau système, ce qui rend la R18 e-tron candidate pour l’appellation quattro !

Sur la piste, les deux roues arrières propulseront le prototype grâce au moteur TDI, les roues avant profiteront de la transmission électrique. Le principe sera le suivant : lors des phases de freinage, l’énergie cinétique sera récupérée grâce à un alternateur pour recharger les batteries. Lors des phases d’accélération, et jusqu’à 120 km/h, les roues avant deviendront motrices grâce aux moteurs électriques, créant ainsi une transmission intégrale provisoire. Le moteur thermique ne sera jamais coupé et donnera en permanence sa puissance, des calculateurs sont présents pour veiller au grain et rendre les deux motorisations complémentaires. Il faut savoir que la marque aux anneaux a développé la R18 e-tron quattro sur les mêmes bases que la version thermique, afin de diminuer les coûts et recherches logistiques.

Grâce à ce nouveau modèle, la marque aux anneaux tente de collecter un maximum d’informations pour ensuite transposer cette technologie novatrice sur les voitures de série. Le Dr. Wolfgang Ullrich a déclaré que cette nouvelle génération de R18 avec la technologie Ultra et deux modèles hybrides sont très différentes de celles de l’année dernière. Les pilotes sont positifs quand au comportement des prototypes.

La marque aux anneaux engagera donc cette année 4 R18 aux 24H du Mans, deux hybrides et deux TDI conventionnels. Les modèles e-tron quattro feront leur apparition aux 6 heures de Spa-Francorchamps. Nous verrons seulement les prototypes TDI à Sebring pour le démarrage de la saison.

Les équipages seront les suivants :

Audi R18 e-tron quattro #1 : Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Treluyer, trio gagnant au Mans 2011.
Audi R18 e-tron quattro #2 : Dindo Capello, Tom Kristensen et Allan McNish.
Audi R18 ultra #3 : Timo Bernhard, Romain Dumas et un nouveau français Loïc Duval.
Audi R18 Ultra #4 : Marco Bonanomi, Olivier Jarvis et Mike Rockenfeller.

Via Fourtitude et Audi Sport

Commenter