A6 Audi En pratique Essai Mes essais Modeles de serie A/Q

Un week-end en Audi A6 … : confort, beauté, efficience

Bonjour à tous, il y a une bonne semaine maintenant j’ai pu passer 2 jours et demi à bord d’une superbe Audi A6 3.0 TDI multitronic ambition luxe ! J’ai ainsi découvert ce qu’est en conditions réelles la vie à bord de cette berline vraiment réussie !

Découverte, vie à bord

Je commence à la connaître cette A6, mais comme toujours l’émerveillement visuel est présent, cette nouvelle A6 est réussie, sobre et possède tous les caractères d’Ingolstadt ! Calandre biseautée, superbes jantes, des lignes qui parcourent les flancs et des feux à LED très travaillés et encore plus beaux une fois allumés ! Mais je ne me souvenais plus de sa taille, oui c’est une grande berline et mon A4 paraît petite à coté ! Petit détail qui fait toujours son effet : les entourages de vitres en aluminium, qui participent au caractère de la voiture ! L’impatience monte et il est temps de monter à bord … et une nouvelle claque visuelle, c’est très bien fini, et les sièges en alcantara sont très confortables. Un seul point noir, le plastique inférieur de la console centrale, trop dur au toucher et peu flatteur. On oublie vite ce détail quand on aperçoit les commandes présentes : MMI touch, bouton start/stop, molette et boutons MMI …nous sommes bien dans une Audi, tout est ergonomique et sobre !

Les passagers ne sont pas en reste, d’abord le passager avant qui profite d’un siège réglable à souhaits ! Et que dire de l’arrière, l’alcantara est toujours présent et malgré une place centrale un peu dure, trois personnes peuvent voyager confortablement dans cette petite limousine ! Et si tout cela ne suffisait pas, les passagers arrières ont leur propre réglage de climatisation !

Mais c’est de nuit que l’habitacle révèle toute sa splendeur, je peux vous dire que rouler tranquillement sur l’autoroute avec ses passagers et profiter de l’éclairage d’ambiance est simplement magique. En effet des bandes de LED sont incrustées dans les portes ainsi que vers les pieds, et suivant le réglage on obtient alors une ambiance tamisée du plus bel effet qui sait flatter l’oeil sans le choquer ! Il reste alors deux détails à découvrir, d’abord le coffre, grand, tout simplement, même des bagages pour 4 personnes ne prennent pas toute la place, et finalement la capot , qui abrite un superbe V6 TDI bien caché !

Sur la route

Passons aux choses sérieuses maintenant, il est temps de démarrer cette superbe A6 et commencer les premiers tours de roue ! Une pression sur le frein et une autre sur le bouton start, toute la voiture se met à vivre : l’écran MMI sort de sa cachette, les voyants s’allument, la voiture commence à donner les premières informations … tout ce petit monde qui s’agite est simplement bien réalisé ! Niveau auditif le V6 est très bien insonorisé, les vibrations peu présentes dans l’habitacle. Je boucle alors ma ceinture et passe le sélecteur en position D … et hop, on part dans la capitale ! Cette voiture est extrêmement confortable, aucun bruit de roulage n’atteint l’habitacle et la boîte multitronic travaille toujours à bas régime, ce qui contribue à un confort auditif exemplaire ! Le confort est sublimé également par l’absence d’accoups lors de l’accélération, la transmission multitronic étant à variation continue ! Mais qu’en est-il pour le dynamisme, alors oui effectivement les sensations sont lissées à bord de cette petite limousine, mais un simple mouvement sur le selecteur fait passer le moteur et la bôite multitronic en mode sportif, et le comportement change ! Cette fois les accoups sont présents, la direction devient plus réactive et le moteur monte généreusement dans les tours, on a vraiment l’impression d’avoir deux voitures en une et les petites routes sinueuses deviennent un régal à arpenter ! Que dire également des suspensions qui filtrent efficacement les aspérités de la route. Sur ce modèle d’essai je n’étais pas équipé des suspensions pilotées, qui doivent encore accroître la double personnalité du véhicule ! Concernant le confort je citerai également le système start/stop, certes déroutant au départ, il sait rapidement se faire oublier et attendre au feu rouge sans aucun bruit dans l’habitacle est très reposant, l’on en a presque envie de s’arrêter plus souvent !

Le plaisir de conduire, sans prise de tête

Mais que serait la route sans les petits détails qui font parfois grincer des dents ou qui augmentent le niveau de fatigue ? Cette A6 répond à la question en proposant de petit outils vraiment bien pensés et participent encore plus au plaisir de conduite et seulement à ce plaisir ! Je citerai par exemple les feux de route automatiques, ou encore le hold assist : ce système permet d’éviter de garder le pied sur le frein à l’arrêt, le frein reste automatiquement serré, un petit voyant s’allume au tableau de bord et pour redémarrer, il suffit d’appuyer sur l’accélérateur ! C’est un peu déroutant au départ mais tellement pratique une fois qu’on y a pris gôut ! Le volant multifonction joue un rôle très important également dans le plaisir du conducteur, en effet il n’est quasiment plus nécessaire d’observer le grand écran MMI, toutes les fonctions ou presque peuvent être pilotées via l’écran tête haute et le volant ! Finalement on appréciera le GPS clairement abouti avec affichage des voies de circulation et navigation dynamique avec le trafic en temps réel, un régal ! Le GPS se met également au service du conducteur en affichant le long de la route les différents points importants : carburant, aires d’autoroutes, curiosités … cette voiture est née pour faire de longs trajets !

Voilà qui marque la fin de cet essai. Les prestations de cette nouvelle A6 sont tout simplement excellentes et le couple V6 TDI/multitronic fait des merveilles ! Un mot sur la consommation, correcte pour la catégorie, sur tout le week end que j’ai pu passer à bord ma consommation moyenne était de 7,4L/100 km avec 40% de ville, 50% autoroute et 10% sur nationales, un très bon score aux vues du plaisir que donne cette voiture et son confort !

Pour terminer je tiens à énormément remercier Audi France pour le prêt du véhicule et notamment David Dargaud pour sa disponibilité et son engagement, Guillaume Jolit du service presse pour sa compréhension et sa disponibilité, et finalement Philippe pour la présentation du véhicule et son humour décapant ! Une fois de plus merci à tous, j’espère vous revoir bientôt !

Commenter