A6 Audi Modeles de serie A/Q

Audi lance la production de la belle A6 hybride

Bonjour à tous ! Il y a quelques mois lors du lancement de la nouvelle A6, la marque aux anneaux avait annoncé timidement la venue d’un modèle hybride, basé sur les travaux du Q5 hybride. Les choses deviennent désormais très sérieuses ! La firme d’Ingolstadt a lancé ses chaînes de production pour ce futur modèle particulier.

Concrètement, cette belle berline sera équipée du 2.0 TFSI de 211 chevaux et 350 Nm de couple et d’un moteur électrique de 54 chevaux et 210 Nm. Les performances ne seront pas en reste avec le 0 à 100 km/h abattu en seulement 7,3 secondes ! De très nombreux changements mécaniques ont été réalisés afin de parfaire l’efficience du véhicule.

Pour assurer un fonctionnement le plus naturel et fluide possible, l’unité de commande hybride a été pensée directement dans celle du moteur. La boîte tiptronic à 8 rapports a elle aussi été repensée afin d’intégrer le moteur électrique à la place du convertisseur de couple ! L’idée maîtresse est de faire fonctionner les deux moteurs soit à part, soit à deux et qu’aucun à-coup ne se ressente pour le conducteur. La batterie de presque 37 kg et 1,3 kWh sera placée dans le coffre et permettra de rouler 3 km à environ 60 km/h et jusqu’à 100km/h.

A l’usage plusieurs cas de figure pourront se présenter, et chaque scénario donnera lieu à un fonctionnement des moteurs différents : à l’arrêt les deux moteurs sont arrêtés et le moteur électrique lance le véhicule au redémarrage le plus souplement possible. Au delà d’un certain seuil d’accélération, le moteur thermique prend le relais et durant les faibles régimes, l’excédent qu’il fournit est retransmis au système électrique qui recharge alors les batteries ! Lors de fortes accélérations, de fortes charges et sur un comportement sportif, les deux moteurs fonctionnent et offrent toute la puissance disponible, on obtient alors des performances exemplaires et une efficience accrue ! Enfin lors des phases de décélération, si la pédale de frein est pas ou peu enfoncée, c’est le moteur électrique qui fait office de frein et profite de l’énergie pour recharger les batteries. Lors d’un gros freinage les freins mécaniques prennent le relais et le véhicule choisit alors le meilleur compromis entre le récupération d’énergie et la puissance mécanique de freinage.

Le conducteur pourra agir sur les différents modes de fonctionnement du véhicule avec le Drive Select : un mode tout électrique sera présent ainsi qu’un mode sport, enclenché soit par la commande drive select soit par les palettes au volant ! Dans l’habitacle le tableau de bord présentera des éléments d’affichage spécifiques : on pourra visualiser en temps réel la charge de la batterie et également l’efficience de la conduite en représentant l’énergie développée par le système électrique (boost, récupération d’énergie, décharge). Le système MMI affichera également les flux d’énergie et fabriquera un histogramme de la consommation moyenne et de la récupération d’énergie !

Tout celà permettra d’abaisser la consommation du véhicule à environ 6,4 litres aux 100 km. Il n’y a pas de prix annoncé pour l’instant. Le véhicule sera commercialisé en début d’année prochaine, seule la phase d’homologation reste à faire. J’ai vraiment hâte de voir ce véhicule en fonctionnement pour découvrir le travail réalisé par Ingolstadt !

  

Via Sport-Prestige et Caradisiac

Commenter