Audi Competition R18

Premier retour d’un pilote Audi sur la nouvelle R18

C’est Tom Kristensen qui prend la parole pour nous partager ses premières impressions suite aux essais de la belle et puissante R18 ! Autohebdo a interviewé le pilote officiel des anneaux, et il y a du positif !

Plusieurs points sont à retenir : passons sur la frustration engendrée par la baisse de puissance des prototypes d’endurance (engendrée par la nouvelle réglementation), ce qui a changé le plus c’est bien sûr le cockpit, mais Tom a déjà piloté ce type de véhicule puisque c’était le cockpit présent dans la Bentley qu’il a piloté en 2003 ! La fermeture du cockpit a engendré de nombreux changements dans les sensations de pilotage, notamment en terme de visibilité, qui a largement diminué.

Pour palier à la baisse de puissance, les ingénieurs de la marque aux anneaux, de concert avec les pilotes ont mis au point tout un tas de subterfuges pour gagner de précieuses secondes a chaque tour effectué. D’abord un gros travail sur l’aérodynamisme et la tenue de route en virage, pour pouvoir les prendre plus rapidement ! La largeur des roues avant a été revue à la hausse pour obtenir un meilleur grip et ainsi freiner plus fort et plus tardivement ! En gros une belle évolution pour Audi en endurance, j’ai vraiment hâte de la voir courir dans les compétitions officielles, mais cela va arriver très bientôt !

Évidement l’idée première est de remporter une nouvelle fois les 24H du Mans, ce qui ferait une neuvième victoire pour Tom ! Mais cette R18 participera à de nombreuses autres manifestations, notamment les 12H de Sebring et l’Intercontinental Le Mans Cup !

2 Commentaires

  • Le changement doit ene ffet être radical pour Tom, habitué au pilotage d’une barquette ouverte. Engagé en DTM, et dans d’autres compétitions, il va s’habituer vite, mais au Mans, les points de repère vont être nouveaux. Il va falloir trouver de nouveaux automatismes pour bien passer les virages, mais les équipages Audi ont l’habitude d’échanger ensemble, donc je pense qu’il n’y aura pas de problème. Quand verras tu la R18 Stéphane ? Au Mans ou seras tu à Spa ?

Commenter