Audi Q5

Et le Q5 sera le premier modèle hybride chez Audi !

Il va falloir se préparer, Audi prépare sa conquête du marché des véhicules hybrides ! C’est sans surprise le Q5 qui a été choisi pour cette motorisation essence/électrique. Ce modèle arrivera en concurrence directe avec les modèles de Lexus, pour l’instant leader du marché !

Concrètement, ce futur Q5 sera un beau bébé, plus de deux tonnes (Audi annonce 130 kg de technologie hybride dans ce futur Q5 dont 38 kg de batteries). Il sera présenté au prochain salon de Genève et sera facilement reconnaissable avec les logos « Hybride » mais surtout sa calandre singleframe noir brillant, des jantes 19 pouces spécifiques avec des pneux à basse résistance au roulement et des sorties d’échappement chromées.

Coté motorisation, on retrouvera un 2.0 TFSI de 211 chevaux auquel sera ajouté un moteur électrique de 45 chevaux. Il sera installé entre le moteur thermique et la boîte de vitesse (automatique à 8 rapports, une démultiplication qui permettra de rouler à bas régime et donc diminuer encore les consommations). Ce moteur électrique pourra propulser ce Q5 jusqu’à 100 km/h ! l’autonomie en tout électrique sera de 3 kilomètres avec une moyenne de 60 km/h, en ville cela devrait être un peu plus grâce au système de récupération de l’énergie au freinage. Une batterie lithium ion de 1,3 kWh sera installée dans le SUV. Les performances sont donc supérieures au Lexus RX 450h, grévé par le fait qu’il est équipé de batteries NiMH.

Concernant les performances pures, la vitesse maximale sera de 222 km/h, il faudra 7,1 secondes pour atteindre les 100 km/h. C’est son appétit d’oiseau qui convraicra puisque ce SUV annonce en cycle mixte une consommation de 7L/100km, donc inférieure au 3.0 TDI ! Concernant les émisions de CO2, ce sont 160g qui seront rejetés par km, une fois de plus un très bon elève dans cette catégorie !

Durant l’utilisation quotidienne, le chauffeur pourra choisir trois modes de gestions, l’un privilégiant le moteur électrique, un second privilégiant les performances et un mix des deux. Le système MMI a été revu et embarquera un software spécifie au modèle hybride afin de présenter en tout clarté ce qui se passe sous le capot !

La commercialisation est donc prévue l’année prochaine, encore aucune idée des tarifs, en espérant qu’ils soient compétitifs et qu’ils permettent une démocratisation de ces véhicules, Toyota l’ayant réussi avec sa Prius !

Via Audi / Le Nouvel Observateur / AutoMoto

Commenter