Audi Audi Driving Experience Essai Mes essais RS5

Audi Driving Experience : Mon essai de la bombe RS5 !

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous présente le dernier essai dans la série Audi Driving Experience, et pas un des moindres puisqu’il s’agit de la superbe RS5 ! Devenue depuis Mardi mon Audi préférée derrière l’A4 et la S4 !

Je ne vais pas changer mes habitudes et vais commencer par le design extérieur qui se résume au seul mot : RAVAGEUR ! Cette RS5 annonce clairement la couleur, pour une fois chez Audi on montre clairement le coté sportif de la voiture avec une calandre grise arborant de larges alvéoles, des jantes alu de 19 pouces et deux belles sorties d’échappement ovoïdes ! Et quand on combine tout ça sur une voiture qui est déjà un coupé magnifique, ça forme un cocktail détonnant dont on est sûr du caractère ! Pourtant, on ne se doute pas forcément au premier abord de ce que l’on peut trouver sous le capot ! C’est un V8 4.2L FSI de 450 chevaux, autant dire du très lourd de plus couplé au système quattro, dont la réputation n’est plus à faire !

A l’intérieur, c’est beau ! Vous prenez le cockpit Audi A5, mais vous y rajoutez des petites pointes sportives par ci par là. En commençant par de l’alu, autour des compteurs, un peu partout dans l’habitacle, et aussi sur les boutons du MMI ! C’est du plus bel effet ! Quelques touches de carbones sont aussi présentes, mais le tout reste plutôt sage ! Mais lorsqu’on s’installe à son bord, on sait où on est ! Les sièges baquets très enveloppants sont très confortables quoi que pas forcément adaptés aux grands (ma tête n’était pas très bien maintenue). Les compteurs aussi savent rappeler où l’on est, on retrouve le petit logo RS5, et les graduations annoncent aussi la couleur : 320 km/h et 9000 tours/min maximum ! Je fourmille pour démarrer cette bombe !

Je glisse la clef dans son logement, j’appuie sur le frein et hop, appui sur la clef … les aiguilles font un tour de compteur « pour le fun » et vrouuum, le V8 chante ! Petit réflexe de base, j’appuie sur l’accélérateur, le bruit est démoniaque, et la voiture bouge même ! Mais il va être temps d’entrer sur le circuit et profiter pleinement des performances de cette voiture hors-normes ! Hop je passe le sélecteur en mode D, je lâche et frein et c’est parti ! Un départ plutôt tranquille il faut dire qu’il commence à pleuvoir sur Mortefontaine ! Celà me permet d’apprécier le confort de cette voiture, qui est excellent malgré le bruit du V8 ! Ce passage me permet également de jouer avec les boutons de l’Audi Drive Select, et quelle surprise : quand je passe le sélecteur sur Dynamic, le bruit du moteur change, il devient plus rauque, plus agressif ! Et c’est à ce moment que la pace-car accélère, bon ben … c’est parti ! Appui à fond sur l’accélérateur, la boîte S-tronic descend un rapport, et me voilà collé au siège ! C’est fulgurant ! La zone rouge est titillée à chaque rapport, c’est fluide et hyper dynamique, un bonheur et des sensations excellentes ! Mais dès qu’on se place à vitesse régulière, la S-tronic monte les rapports pour diminuer le bruit et la consommation !  Je décide alors de passer par les palettes au volant hop ! Une épingle, un petit slalom, et accélération, je passe les rapports en manuel et c’est encore plus grisant ! C’est quasi instantané ! Un super point aussi pour cette boîte S-tronic, c’est qu’elle « assiste » la conducteur, notamment lors du rétrogradage, elle se permet de baisser les rapports si on oublie, histoire de ne pas de retrouver en sous-régime !

En gros une super voiture, une bombe littéralement ! Des accélérations à couper le souffle, une tenue de route sans failles, le bruit du V8 qui est enivrant, et un design réussi ! Reste à trouver les 86 350 euros nécessaires à son achat !

Plus tard dans la journée j’ai pu jouer quelques minutes avec le système MMI, vraiment ergonomique et bourré de fonctions sympas ! Le seul défaut est pour entrer des destinations GPS, heureusement que la commande vocale existe car c’est plutôt fastidieux de rentrer des mots à la molette ! Voici une vidéo pour vous en rendre compte, désolé pour les reflets du soleil !

J’en ai donc terminé avec les essais de l’Audi Driving Expérience, j’espère que cette série vous à plu ! N’hésitez pas à me donner vos avis quand à la qualité de mes essais, ma rédaction ou quoi que ce soit d’autre ! A très vite !

3 Commentaires

  • vraiment très belle cette RS5…
    tes articles ont un point commun : ils permettent de rêver un peu plus d’avoir un jour un de ses bolides dans le garage 😉
    ma femme adore la R8, mais le budget et la famille ont tendance à me faire pencher vers un Q5… on verra!

  • Merci pour ce superbe commentaire ! Pour ma part mon choix est fait, ça sera Audi A4, dès que les finance le permettront !

Commenter