Audi Audi Driving Experience Mes essais

Audi Driving Experience : le debriefing qui se transforme en roman !

Bonsoir à tous ! Comme promis, je vous présente ce soir un premier débriefing sur la journée de rêve que j’ai pu vivre hier en compagnie de Gonzague, Alexandre de Tuxboard et Brian du Matérialiste.

L’Audi Driving Experience, concrètement, c’est une journée centrée sur les nouveaux modèles de la marque, ponctuée par des essais très dynamiques, des présentations techniques et des petites viennoiseries dont a raffolé Gonzague (pour le coup là j’balance carrément !). Ces événements sont réservés aux clients privilégiés de la firme d’Ingolstadt. Hier le thème était RS et quattro, un lourd programme en perspective ! J’étais vraiment comme un gosse sur place, je crois ne jamais avoir autant dit « C’est génial ! » durant une journée !

Pour cette session, nous étions situés sur les pistes d’essai du CERTA à Mortefontaine, au nord-est de Paris. C’est une structure comportant de nombreuses pistes d’essai (pistes mouillées, ovale de vitesse, piste de test de suspensions et j’en passe) où sont développés certains modèles en vue d’une commercialisation proche. Audi a ses marques sur place depuis longtemps déjà.

Voyons maintenant le déroulement de la journée pour notre petit groupe de blogueurs ! Nous avons commencé par l’atelier technique de présentation du système Quattro à travers les âges ! Depuis 30 ans que le système existe, les choses ont bien changé ! Nous avons eu droit à quelques anecdotes (notamment le fait que le quattro est interdit en compétition pour la simple et bonne raison qu’il est trop efficace ! C’est pourquoi l’Audi R8 LMS est une propulsion) et une présentation technique des différents systèmes quattro qui équipent les modèles actuels (celui de la R8 est juste impressionnant : il repose sur une huile extrêmement sensible à la température qui permet de fluidifier ou rigidifier certaines parties de la mécanique).

Nous avons eu droit ensuite à une séance photo autour de la R8 LMS pilotée par David Hallyday et Stéphane Ortelli. Nous avons enchaîné par la partie pratique avec la mise en concurrence du système Quattro et des voitures traction. Ce fut l’occasion de réaliser nos premiers tours de roues à bord des Audi ! A3 Sportback, S3, TT roadster, TT TDI, A5 cabriolet et A5 sportback furent les modèles dédiés à cet atelier. Nous avons pu chacun se mettre au volant et effectuer trois tests pour prouver l’efficacité du Quattro : un démarrage sur un sol ayant quasiment les mêmes caractéristiques que la glace, une épingle mouillée à petite vitesse et une à grande vitesse. Le résultat fut sans appel : le Quattro permet de garder le contrôle dans les situations extrêmes !

La suite fut encore plus dynamique car c’est le circuit qui nous attendait ! A bord de TT RS pour certains et RS5 pour d’autres, nous avons évolué derrière des R8 V10 sur deux tours de circuit, beaucoup de phases d’accélération et de freinage pour se faire une idée de l’efficacité de ces modèles sportifs hors normes ! Pour ma part j’ai pris place dans une RS5, qui devient désormais mon Audi préférée derrière l’A4 et sa déclinaison S4, restant pour moi les plus belles (d’ailleurs absentes de cette journée, snif !). La puissance de la RS5 est impressionnante (450 chevaux et 430 Nm !) et la tenue de route exceptionnelle ! Le bruit des moteurs est enivrant, on en redemande !

Ce fut ensuite l’heure de la pause avec un buffet succulent, autour d’une table et en compagnie de Frédéric Roche, CRM et manager des nouveaux médias chez Audi France. La discussion fut vraiment très intéressante, j’espère vraiment qu’on aura l’occasion de se revoir pour d’autres aventures ! Le repas touchant à sa fin, nous avons eu droit à un parcours en slalom chronométré à bord d’Audi TTS. Après un tour de reconnaissance, il a fallu montrer nos performances en pilotage ! Pour ma part après des débuts laborieux, j’ai appris à bien manier la voiture, sans toutefois faire un super chrono ! Le plaisir et l’adrénaline étaient là, et c’est bien le plus important !

Frédéric nous a ensuite invité à faire une petite ballade à bord de la première A7 immatriculée en France ! Une exclu qui fait chaud au cœur ! Fred a donc pris le volant pour un petit voyage autour de Mortefontaine. Cette A7 est vraiment hyper technologique et confortable, j’y reviendrai plus en détails lors d’un prochain article.

A peine revenus sur le site de Mortefontaine, et hop, direction l’avant dernier atelier : la conduite sur route de trois modèles mythiques : la nouvelle Audi A1, l’Audi A8 et l’Audi R8 Spyder ! Un grand moment d’émotion ! Avoir la chance de piloter sur quelques kilomètres une R8 Spyder est tout simplement exceptionnel, autant que les performances de cette supercar qui à chaque accélération fait ronronner son V10 de 525 ch tout en collant ses passagers au fond du siège. J’aurai là aussi l’occasion d’y revenir. Concernant l’Audi A8 c’est la technologie embarquée qui m’a conquis, l’ergonomie est parfaite, la voiture simple à conduire pour un si gros gabarit, et la puissance vraiment étonnante, les accélérations sont époustouflantes pour un modèle de cette taille et de ce poids. L’explication reste toutefois simple : un 4.2 TDI développant 350 chevaux mais surtout un couple de 800 Nm !!!!! Pour finir l’Audi A1 est bien une Audi, bien finie, agréable à conduire, elle prend bien sa place dans la gamme. Pour ce qui est de ses performances, toutes proportions gardées, elles sont satisfaisantes et même étonnantes pour un petit moteur (nous avons eu l’occasion d’essayer les 1.2 TFSI de 86 chevaux).

Pour terminer la journée, nous avons eu droit à un baptême en passager à bord d’R8 V10 sur l’anneau de vitesse ! J’peux vous jurer qu’à presque 290 km/h sur un ovale on fait moins le malin ! La force centrifuge nous empêche de lever et tendre les bras, et l’impression de vitesse fait presque perdre la tête (ça se ressent surtout quand on descend de la voiture, limite titubant !).

Ceci a clos cette journée, un dernier rafraichissement, quelques petites discussions et nous voilà rentrés au bercail, où il est bien difficile de reprendre sa voiture française sur route ouverte … ce fût vraiment une journée exceptionnelle ! Mon addiction pour la marque aux anneaux a été encore décuplée !

Je tiens à remercier chaleureusement Frederic Roche pour l’accueil et les intéressants échanges, Thierry et Bénédicte de Fred&Farid pour l’organisation parfaite, Audi pour ce moment de rêve et l’organisation efficace, et finalement Korben, pour avoir pensé à moi !

Je vous rappelle que durant les prochains jours vous aurez droit à des articles plus détaillés sur les différents modèles qui ont ponctué cette journée ! Je vais également mettre les photos sur la galerie Picasa du site, vous pourrez profiter des photos dans la barre latérale ! Soyez patients et à très vite !

5 Commentaires

Commenter