Audi Audi Driving Experience Mes essais R8 R8 Spyder

Audi Driving Experience : Essais des Audi R8 et R8 Spyder

Suite au résumé d’hier sur la journée Audi Driving expérience, je vous propose de partager mes impressions sur les différents modèles que j’ai eu l’occasion d’essayer. Et je vais commencer par du très lourd ! Place à l’Audi R8 Spyder et son V10 FSI de 525 chevaux !

Alors bon, il est clair que cette voiture en jette, bien plus à mes yeux que n’importe quelle italienne ! Le design est très bien réalisé, la finition parfaite et le bruit du moteur enivrant. La mise en avant du moteur dans la version non cabriolet est simplement bien pensée, on peut admirer ce V10 FSI à travers la vitre arrière, et le spectacle est de toute beauté (mais attention car après une ballade, c’est chaud !!). Le moteur est invisible sur la version Spyder, mais le bruit nous rappelle sa présence !

Prenons place à l’intérieur, la sportivité est là, mais sans ostentation, l’ergonomie est parfaite, les commandes tombent bien en main, il y a juste l’écran du MMI qui et un peu bas, mais c’est pour mieux s’intégrer dans la planche de bord ! Les sièges enveloppant sont d’un confort incroyable mais j’ai toutefois un regret : la place ! Alors oui je suis grand : 1,93m, et le siège ne peut reculer énormément à cause du système de la capote électrique et du gros V10 ; en conséquence j’ai de la place oui, mais juste ce qu’il faut, j’avais d’ailleurs la tête qui dépassait légèrement de la voiture, autant dire que lors de mon essai j’ai eu froid sur le haut du crâne ! Ce détail reste personnel et toute personne de moins d’1m90 y trouvera son bonheur !

Parlons performances et roulage maintenant, et là, je peux vous dire que c’est énorme ! Les quelques kilomètres que j’ai pu effectuer au volant de cette R8 Spyder V10 m’ont procuré une émotion très forte ! Le V10 qui ronronne juste derrière soi, l’accélération époustouflante, la boite de vitesses R-tronic fabuleuse, en gros un cocktail dont le résultat est époustouflant ! Le 0 à 100 km/h abattu en 4 secondes, moins de 10s pour atteindre le 200, et le V10 qui colle ses passagers au sièges à chaque changement de rapport ! Je vais revenir quelques secondes sur la boîte R-tronic : en automatique elle fait un travail superbe, à chaque fois qu’on appuie fort sur l’accélérateur, elle descend un rapport et permet alors d’accélérer encore plus fort ! On peut ensuite passer par les palettes, et là c’est encore mieux, on va jusqu’au rupteur et hop, une impulsion et un coup de pied au fesses ! On se croirait sur Playstation j’vous jure !

Cette voiture restera pour moi quelques chose d’exceptionnel et à mettre dans des mains conscientes de la puissance ! Même s’il est possible de rouler à allure légale avec, le V10 et le compteur gradué jusqu’à très haut, vous font fourmiller le pied droit ! Je ne pense pas que ce soit une voiture de tous les jours, mais être à son volant est vraiment grisant ! En tous cas si vous avez la chance de monter à intérieur et tourner la clé, n’hésitez pas à appuyer un coup sur l’accélérateur, c’est génial ! (Tout le monde l’a fait lors du Driving expérience, tous des gosses j’vous le dit ! Bon ok, je l’ai fait aussi …).

J’ai également eu l’occasion de monter en passager dans une R8 V10 coupé pour un passage sur l’anneau de vitesse ! La peu de temps qu’il faut à ce bolide pour approcher les 300 km/h est impressionnant ! L’impression de vitesse est hallucinante et l’expérience unique !

Allez je redescends sur Terre, à très vite pour un nouvel essai !

1 Commentaire

Commenter